Actualités

Re-Confinement, deuxième vague

Avec ce nouveau confinement, on vous partage ici nos dernière trouvaille pour s’occuper derrière un écran.

Des bisous masqués, en espérant vite partagé un pot tous ensemble !

Mooc

Les inscriptions au MOOC Trame verte et bleue (TVB) ouvrent ce lundi 2 novembre 2020. Inscrivez-vous dès maintenant sur Tela Formation !

La carte où l’on lutte pour le vivant [Socialter]

Partout en France, des projets de construction ou d’exploitation menacent les écosystèmes : routes, parcs de loisirs, “éco-quartiers”… Parfois, ces projets empêchent même les écosystèmes de se régénérer (agriculture et sylviculture intensives, chasse, pêche). 
Face à ces dangers, de nombreux collectifs de citoyens et d’associations se battent pour préserver une forêt, une zone humide, un espace vert en ville. 
Dans le cadre de notre campagne “Renouer avec le vivant”, nous avons commencé à recenser ces lieux de résistance, afin de les faire connaître et tisser des liens entre eux, mais aussi pour inspirer ceux qui hésitent, partout en France, à s’engager pour la défense du vivant.

Vous pouvez dès maintenant consulter la carte, visiter les lieux de résistance autour de chez vous.
Nous avons créé des catégories en fonction des modes d’action de ces collectifs, ou selon les objectifs de leur lutte, si leurs actions sont plurielles.
Amenée à être enrichie et complétée, vous pouvez nous remonter les projets qui selon vous devraient y figurer.

Socialter.fr

Par ici la cartounette !

Semaine des possibles – A La Roche sur Foron

Rendez-vous pour un petit tour au parc du château pour une découverte de la flore et de la faune

  • Mardi 15 septembre – 18h à 19h30 – A partir de 8 ans
  • Parc du Château de l’Echelle – La Roche-sur-Foron
  • Sur inscription – Places limitées (10)  –  natenv74@gmail.com
  • Avec Nature et Environnement en Pays Rochois

Et samedi

Cette année pas de Vélorution mais RETROUVEZ NOTRE STAND à la FÊTE DES POSSIBLES Samedi 19 septembre 2020 10h à 18h pour échanger avec nous
(eau , air, déchets, mobilité, veille environnementale, biodiversité et protection de la nature)

Évènement Facebook

Nous y parlerons Vélo en tant que membre du collectif Mobilités Faucigny Vallée-Verte, qui sera aussi présent à Fillinges, à Reignier.

Quel futur se dessine pour le Massif du Mont Blanc 🏔️ ? [UsbekEtRica]

Dans les Alpes, le réchauffement climatique est encore plus rapide qu’en plaine. La fonte du permafrost et le recul des glaciers menacent des structures humaines et bouleversent la pratique de l’alpinisme. Nous sommes partis à la rencontre des chercheurs et des guides de la région pour mieux comprendre quel futur se dessine sur le massif du Mont-Blanc.

La Haute Montagne sera-t-elle bientôt une zone interdite a l’humain ?

Retrouvez l’article sur le site du média Usbek Et Rica

On a comté, pardon compté !

// Petite blaguounette 🧀 😅, on va la mettre sur le comptenté de la chaleur…

Non sérieusement, le 16 Juin nous avons, compté du vélo, du Pays de Gex jusqu’à Cluses, et nous vous laissons voir (et lire) les résultats :

Sur la CCPR
Et au delà !

Introduction

L’association Nature et Environnement en Pays Rochois, assistée par La Fabrique à Biclou et l’AERE a réalisé un comptage vélos le mardi 16 Juin 2020.
Pour la première fois sur notre territoire, 10 bénévoles ont enquêté sur 9 points : 3 giratoires, 4 ponts, 1 giratoire/pont et 1 carrefour, sur les communes de La Roche sur Foron (3 points), St Pierre en Faucigny (2), Amancy (1), Arenthon (1), Bonneville (1) et Scientrier (1).
Nous avons inclus des points de comptages à l’extérieur de la CCPR car correspondants à des mouvements pendulaires observés quotidiennement sur notre territoire : Le pont de Bellecombe et le pont du Borne de Tucinge.

Analyse

De 6h30 à 9h, nous avons compté 178 vélos (et trottinettes) sur le territoire.
L’heure de pointe est entre 8h et 9h du matin, avec 107 vélos comptés.
Environ un quart des vélos sont des VAE, avec une nette différenciation entre le haut et le bas de la CCPR :

  • à La Roche sur Foron et Amancy, en moyenne 42% des usagers sont des VAE,
  • contre 9% des usagers sur les communes de St Pierre en Faucigny, Bonneville, Arenthon et Scientrier.

Nous avons compté 30% de femmes en moyenne avec un écart important : de 0 à 48%.
Cette donnée permet de commenter la dangerosité du territoire. En effet, les études de pratique du vélo montrent que plus un itinéraire est sécurisé, plus la parité homme-femme est atteinte.
L’absence de parité permet donc de relever les itinéraires non sécurisés :

  • 0% : D903 – Pont de Bellecombe et Rond-point d’Amancy
  • 7% :RD19 – La Papeterie à Arenthon

Il permet aussi de noter les lieux mieux sécurisés :

  • 41% : Pont du Borne à Tucinge (CCFG), d’un côté une piste cyclable (CCFG) et de l’autre une impasse (Toisinges).
  • 48% : Pont du Borne à St Pierre en Faucigny. A noter, sur la piste cyclable de l’Avenue des Digues à St Pierre en Faucigny, nous relevons 71% d’usagères !

A La Roche sur Foron nous observons 78 vélos. Nous pouvons noter qu’à l’intérieur de la ville :

  • Les points d’observations communiquent assez peu entre eux : entre le Pont du Foron et le Rond-point de la Poste, bien que 19 personnes soient enregistrées comme allant dans l’une ou l’autre direction, seulement 3 personnes vont du pont du Foron au rond-point de la Poste, les autres ayant bifurquées ou s’étant arrêtées.
  • Les 2 points du centre-ville comptent environ un tiers de femme, alors que le rond-point de l’ENILV (rond-point de St Renan) n’est fréquenté que par 17% de femmes, dont les 2/3, n’empruntent pas la chaussée : elles circulent à vélo sur les trottoirs !
  • Toujours au niveau du rond-point de l’ENILV, bien qu’en limite du centre-ville et sans commerce à proximité, nous avons compté 68 piétons, dont la moitié de scolaire. Il y a donc 4 fois plus de piétons que de cyclistes à ce rond-point bien pourvu en trottoir.

Le point de comptage le plus fréquenté se trouve à La Roche au Pont Neuf en face de Biocoop qui a enregistré 31 personnes à vélo (et trottinette), dont 22 empruntent le Faubourg St Bernard (direction la gare).
A La Roche sur Foron, nous observons 87% de trafic « pendulaire », alors qu’à La Papeterie/Arenthon sur la RD19, avec pourtant des marquages vélo au sol, nous n’en recensons que 20%. A noter que ce point, sur le trajet prévu de la véloroute Léman-Mont-Blanc, n’a enregistré qu’un seul passage sur ce futur itinéraire.

Incidences de la météo et de la crise sanitaire

Le comptage a été effectué un jour où les conditions météorologiques annoncées la veille prévoyaient un risque d’orage. La journée a été finalement bien ensoleillée mais fraîche le matin avec 13 °C et il n’y a pas eu de pluie avant le soir.

La crise due au COVID 19 a changé les habitudes, le (télé)travail et les déplacements
professionnels. Nos chiffres devront être relativisé avec ceux d’autres territoires similaires. De plus, les cadences du Léman Express ont été réduites avec les trajets effectués en bus.

Synthèse

Nous n’avions aucune donnée antérieure et nous avons été agréablement surpris par le nombre de cyclistes. Nous avons maintenant une meilleure vision des déplacements en vélo sur notre territoire et avons pu quantifier les disparités entre La Roche sur Foron et le reste de la CCPR.

Nous referons ces mêmes comptages en 2021 et nous réfléchissons déjà à de nouveaux points.
Un grand merci à tous les bénévoles et aux vélocipédistes !

Le compte rendu format PDF à télécharger

Pour un “Plan Vélo” départemental ambitieux

Alors qu’Elisabeth Borne, Ministre de la transition écologique et solidaire, indiquait le 29 mai en conférence de presse “Ne laissez pas la voiture reprendre la place” et veut pérenniser les pistes cyclables temporaires, le Conseil Départemental de Haute-Savoie tarde à répondre aux associations et citoyens qui réclament depuis de nombreuses années de sécuriser les déplacements à vélo au quotidien sur les axes structurants de notre Département.

Depuis août 2018, plusieurs associations du Réseau Air74 sont en relation avec M. Duvernay, vice-président de la commission Infrastructures Routières, Transports et Mobilité, Bâtiments et le service de M. Gruffaz, Directeur du Pôle Routes au Conseil Départemental.

L’objectif de ce travail est de promouvoir et de faciliter les déplacements à vélo au quotidien en sécurisant des tronçons spécifiques de routes départementales par du balisage au sol (lignes pointillées, pictogrammes, chevrons) et une signalisation adéquate. Une bande de 1.5 m de large marquée au sol par des pointillés est une solution rapide à mettre en place et peu coûteuse qui incitera à la fois les conducteurs à la prudence et les citoyens à utiliser plus souvent le vélo pour se déplacer.

Pour cela, plusieurs associations* ont fait des propositions de signalisation et soumis par deux fois une liste d’itinéraires à sécuriser qui relient les gares du Léman Express et les principales villes du Département en dehors de l’agglomération d’Annecy et du haut de la vallée de l’Arve. Ces tracés sont visibles en ligne et sur la carte suivante.

Seule une expérimentation de signalisation au sol sur quelques tronçons de routes tertiaires a vu le jour l’été dernier et nous aurons une rencontre mercredi 10 juin pour connaître les nouveaux tronçons que le Département va, une fois encore, tester.

C’est insuffisant et loin d’être à la hauteur des impacts liés à la pollution de l’air et aux changements climatiques qui touchent notre territoire. Nous demandons au Conseil Départemental d’engager un plan d’aménagements de bandes cyclables avec un calendrier de réalisation précis et ambitieux, un financement et un comité de suivi. De plus, ce plan ne doit pas se limiter aux voies vertes, mais doit mailler le territoire, pour sécuriser les déplacements à vélo au quotidien sur les routes de Haute-Savoie

Voir en plein écran

*ASSOCIATIONS AYANT CONTRIBUÉ AUX ITINÉRAIRES

  • Association Environnement Reignier-Esery
  • Association Mobilité Douce pour le Chablais
  • Cellule Verte Haute-Savoie
  • Chloro’fill
  • En Ville A Velo
  • Nature Environnement en pays rochois
  • Vivre en Montagne du Giffre
  • Vivre en Vallée Verte

Retrouvez le Communiqué de Presse complet

Comptage Vélo 2020

Bonjour à tous,

Avec la reprise d’une activité plus normale, nous avons décidé, des membres du collectif CICLABLE (Collectif des Intérêts des Cyclistes de L’Arve et du Bassin Lémanique) de réaliser, sur les communes du Pays Rochois, des comptages vélos !

Quésaco un comptage vélo ?  C’est tout simplement une image précise des personnes se déplaçant en deux roues à un instant T.

Où qu’on compte ? Sur le bord d’une route, à une intersection… En tout, sur le Pays Rochois et alentours, nous avons plus d’une dizaine de points. Et puis, nous compterons simultanément sur toute la région : dans le Pays de Gex, à Genève, Annemasse, au pied du Salève, à Reignier-Esery, dans le pays Rochois et Cluses !

Quand est-ce qu’on compte ? les comptages seront réalisés en tous points le même jour de 6h30 à 9h, la date choisie est le mardi 16 juin. En cas de mauvaise météo, alternative au jeudi 18, puis mardi 23 ou jeudi 25.

On a besoin de vous

Nous cherchons des bénévoles matinaux, pour compter sur les communes de La Roche (5/6 bénévoles), Saint Pierre (3 bénévoles), Arenthon (1 bénévole), Scientrier (1 bénévole) et Bonneville (1 bénévole). Voici tous les points (marqueurs verts) : https://ciclable2020comptage.gogocarto.fr/annuaire#/carte/@46.094,6.357,13z?cat=all@!c

Si vous êtes disponible, envoyez un email à bonjour@natenv74.fr avec

  • votre Nom/Prénom,
  • Numéro de téléphone,
  • le point que vous souhaitez
  • et vos disponibilités sur les jours en questions.

Pour une mobilité propre et saine

Le vélo

Une des solutions pour retrouver la liberté de se déplacer sans voir revenir les niveaux de pollution de l’air, de bruit, de congestion routière et de stress du monde d’avant.
Pour les déplacements courts, la marche et le vélo sont la solution.

L’Etat a proposé deux mesures en faveur du vélo

  • 50€ d’aide pour la remise en état d’un véloDans le cadre d’un plan d’urgence pour le vélo de 20 millions d’€, l’Etat offre 50€ d’aide pour la remise en état d’un vélo par un professionnel ou un atelier associatif (freins, chaine…).Dans un premier temps il faut identifier les professionnels et les associations qui souhaitent se lancer dans l’aventure. Les volontaires s’inscrivent sur la plateforme www.coupdepoucevélo.fr
  • Des aménagements cyclables d’urgence De nombreuses villes en France sont en train de créer des aménagements cyclables provisoires et d’élargir les espaces piétonniers, pour répondre aux besoins immédiats de mobilité post-confinement, en respectant la distanciation physique, mais sans paralysie des voies de circulation due au retour massif de la circulation automobile. Hélas nos élus départementaux et communaux n’ont pas saisi cette opportunité pour faire des tests sur notre territoire malgré notre demande.

Vélo à Assistance Électrique

En 2020, changez vos habitudes de transport et passez au vélo électrique : bénéficiez d’une aide jusqu’à -400 € sur l’achat ou la conversion d’un vélo à mollet en vélo électrique.

Transport en Communs

N’oublions pas aussi que les bus Proximiti, le Léman Express et le co-voiturage se sont adaptés aux consignes sanitaires Covid.

Ces modes de transport continuent à fonctionner mais avec des capacités réduites du fait de la distance entre voyageurs ou des adaptations d’horaires.

Proxim iTi

Léman Express, Info Trafic